Plante de jardin du mois, novembre 2019 : Rubis d’hiver

Les jours raccourcissent. Le houx, le Skimmia et le leucothoé donnent de la couleur et de la vie, et c’est exactement ce dont vous avez besoin à cette époque de l’année.

Le rouge n’avait jamais été aussi beau
Les jours raccourcissent déjà beaucoup et le jardin entre peu à peu en sommeil avant la saison froide. Avec l’apport des Rubis d’hiver, il y a tout de même une belle mise en scène à contempler à l’extérieur. Le houx, le Skimmia et le leucothoé produisent des fleurs, des baies et des feuilles aux superbes couleurs dans un éventail allant du rose rouge au rouge vif. Ces couleurs n’apportent pas seulement de la joie dans les jours souvent gris du mois de novembre, mais elles peuvent aussi servir à créer une vraie ambiance dans le jardin à l’approche de Noël.

Trois fois rouge !

Le houx a des feuilles toujours vertes et des baies rouge vif. C’est un arbuste décoratif qui brille dans le jardin lorsque les jours raccourcissent.

Le skimmia a les feuilles vertes et des baies étincelantes. La plante donne des couleurs à l’automne et l’hiver, est verte au printemps, et vous offre de belles fleurs odorantes à la fin de l’été.

Le leucothoé est un magicien parmi les arbustes décoratifs et change de couleur en automne, passant du vert au jaune, rose, rouge et violet. Et cette belle feuille reste ainsi tout l’hiver.

Des Rubis d’hiver des quatre coins du monde
Le houx pousse dans des régions dont le climat est tempéré, tant au sommet des montagnes que le long des côtes d’Asie, d’Europe, d’Afrique du Nord, d’Amérique du Nord et du Sud. En milieu naturel, le Skimmia pousse dans les forêts de Chine et autres régions d’Asie, comme la chaîne de l’Himalaya. Et le leucothoé se trouve surtout dans les zones montagneuses boisées de l’Amérique du Nord à l’Extrême-Orient.

Plusieurs raisons d’opter pour les Rubis d’hiver

  • Le rouge dans le jardin ou sur la terrasse ajoute un aspect important à la mise en scène naturelle.
  • Le rouge des Rubis d’hiver se marie à la perfection avec les dernières nuances d’orange et de jaune de l’automne.
  • En outre, le houx, le Skimmia et le leucothoé sont beaux tout au long de l’année grâce à leurs formes surprenantes.

Tendance jardin : recyclage précieux
Les Rubis d’hiver sont bien mis en valeur dans une présentation sobre et structurée, sur plusieurs hauteurs. Le contenant semble composé de matériaux recyclés, comme des conteneurs métalliques ou des bacs en zinc, pour faire référence à la tendance actuelle de la durabilité. N’hésitez pas non plus à faire du vrai recyclage. Vous disposez sans doute de contenants, il suffit de voir lequel est le mieux à réutiliser. Les couleurs sont plutôt sobres : noir, gris, marron et bleu mat, sur lesquelles le vert intense et le rouge des Rubis d’hiver ressortiront mieux.

Citation
« Si je pouvais vous parler du rouge, je vous chanterais le feu doux des cerises, brûlant comme la cannelle, sentant comme une rose au soleil. » Dixie Dawn Miller Goode ‒ Rainbows Around Us: A Celebration of Color

Pour que les plantes Rubis d’hiver restent belles

  • Le houx aime être dans des endroits ensoleillés ou semi-ombragés, le leucothoé dans des endroits semi-ombragés avec quelques heures de soleil par jour, et les baies du Skimmia se développent de façon optimale à l’ombre.
  • Les Rubis d’hiver aiment les substrats bien drainés et n’apprécient pas d’être déplacés : il faut donc les mettre tout de suite au bon endroit.
  • Le leucothoé a besoin d’un peu plus d’eau que les deux autres.
  • Ne taillez le houx et le Skimmia que si cela est nécessaire, taillez le leucothoé après la floraison en juin pour qu’il offre ses plus belles couleurs en automne.
  • Tous les Rubis d’hiver sont des plantes vivaces qui sont chaque année plus belles.