Monstera : Plante d’intérieur du mois de juillet

Avec cette beauté botanique, ce ne sont pas seulement les tropiques que vous invitez chez vous, mais aussi une plante peu exigeante et championne de la purification de l’air. Nous avons tous besoin d’un monstre vert à la maison. Spectaculaire Un nom impressionnant, une présence aérienne, des feuilles gigantesques, de quoi assurer le succès du Monstera sur Instagram. Ses qualités photogéniques ne viennent pas seulement de son format, qui va du modèle de table au géant de la jungle, mais aussi de l’originalité de sa structure. Le Monstera pousse sur des tiges, parfois un tuteur en mousse ou un tronc, avec, la plupart du temps, de spectaculaires racines aériennes, restant toujours une plante qui fascine. Le plus curieux est la forme en cœur des jeunes feuilles qui, avec l’âge, deviennent très grandes et se découpent. Monstera, voilà pourquoi !
  • Plante d’intérieur peu exigeante, disponible en tant que suspension, plante grimpante ou autre, à vous de choisir.
  • Sa taille fait du Monstera une cloison de séparation décorative parfaite.
  • C’est également une station de purification de l’air vivante pour ceux qui, en plus de l’intimité, aiment aussi l’air frais.
  • Il s’agit d’une des rares plantes ayant ses propres hashtags, tels que #monsterarmy, #aroidaddicts et #monsteramonday.
Monstre intelligent Le Monstera est vraiment différent des autres plantes : il germe comme une graine puis pousse en direction du côté le plus sombre. Pourquoi ? Parce que c’est là que se trouve le plus gros tronc d’arbre. Une fois qu’il a trouvé le tronc qui lui convient, le Monstera y grimpera pour aller capter la lumière. Si elle devait se contenter de la lumière qui tombe au sol, la plante n’aurait aucune chance de survivre. En dépit de ce vigoureux instinct de survie dont il fait preuve en milieu naturel, le Monstera est très hésitant en tant que plante d’intérieur et a besoin d’un peu d’aide (corde pour grimper, tuteur en mousse) pour pousser dans le sens que vous souhaitez. Émancipation verte Plus de sobriété et de durabilité dans la maison, plus de responsabilités aussi, des formes organiques, le Monstera s’inscrit parfaitement dans cette tendance où le monde végétal prend de plus en plus d’importance. Non seulement à la maison, mais aussi dans l’espace public. Pensez à l’utilisation des plantes pour assainir l’air, produire de l’énergie propre ou compenser l’invasion violente des nouvelles technologies dans nos maisons. À savoir
  • Les feuilles découpées ont une fonction dans l’évolution de la plante. Elles aident le Monstera à survivre dans la forêt tropicale : en cas de vent violent, les feuilles se cassent en effet moins facilement.
  • En Chine, le Monstera est un symbole de longévité et de vénération des anciens et des personnages respectés.
  • Dans le feng shui (une sorte de thérapie orientale pour la maison), le Monstera est utilisé comme porte-bonheur ou pour chasser les mauvais rêves.
Robuste grimpeur Le Monstera fait partie de la famille des Araceae. Il s’agit essentiellement de lianes que l’on rencontre à Panama et dans le sud du Mexique. Les plantes peuvent grimper jusqu’à 20 m de hauteur dans les arbres. Elles accrochent aussi leurs racines aériennes charnues aux troncs des arbres, aux rochers et au sol dans les forêts d’Asie du Sud-Est. Elles grimpent ainsi en s’enroulant autour de leur support, déploient leurs feuilles et font un peu d’ombre supplémentaire. Idées de décoration avec le Monstera Les feuilles du Monstera offrant déjà tout un spectacle, la base peut rester simple : un pot sobre en blanc, noir ou terre cuite si vous préférez. Avec des roulettes sous le pot, vous aurez un Monstera mobile très tendance. Facile à emporter vers votre poste de travail ou à déplacer dans un endroit où il se fera davantage remarquer. Soins
  • Le Monstera aime les endroits bien éclairés, mais pas en plein soleil.
  • La plante a horreur du froid et la température ne doit pas descendre sous les 13 °C.
  • Arrosez modérément pour que le terreau reste légèrement humide et évitez que les racines soient trop mouillées.
  • Donner un peu d’engrais une fois toutes les deux semaines est suffisant.
  • Il est rare qu’un Monstera fleurisse en intérieur. Si cela arrive, coupez les fleurs. Elles prennent beaucoup d’énergie à la plante et ont une odeur assez… entêtante.